Blog Préfabéton

Construire sa maison sur un terrain en pente, c'est possible !

Publié par Lilas Thomas le 8 nov. 2018 15:22:12
Lilas Thomas

construire terrain pente

Sacré challenge me direz-vous, mais oui, c’est tout à fait faisable. Si vous faites appel à des professionnels et que vous réfléchissiez bien en amont à votre projet, le dénivelé ne sera pas un problème pour voir s’ériger votre future demeure. Quelle bonne nouvelle ! Votre habitation devra néanmoins s’adapter au relief, à l’environnement. On vous explique de quelle façon vous allez pouvoir lever ce frein, qui n’en est pas un.

Pour certains, le fait d’acheter un terrain avec une pente plus ou moins abrupte peut représenter une contrainte. Ils préfèrent laisser passer cette occasion plutôt que d’entreprendre des travaux qui leur semblent coûteux et fastidieux. Construire une maison sur un terrain en pente entraînera des coûts supplémentaires mais qui seront relatifs par rapport à la vue et à tous les avantages qu’une telle construction vous offrira. N’oubliez pas que sur un territoire comme La Réunion - où la pression démographique se fait sentir, et où se tourner vers de nouveaux terrains constructibles est une nécessité - nombreux sont les terrains à se trouver sur des pentes, étant donné la situation géographique de l’île. Alors osez franchir le pas, vous offrir ce merveilleux terrain dont la vue est à couper le souffle et optez pour une des quatre options.

1/ Le respect de la pente

 

 

D’une manière générale, comprendre la topographie de votre terrain vous permettra de faire les bons choix, selon le pourcentage d’inclinaison de votre pente et des aménagements qui sont possibles.

Pour connaître le type de pente, voici un rapide calcul que vous pouvez réaliser :

Le dénivelé étant la différence d’altitude entre deux points. Une pente de 6% équivaut ainsi à un dénivelé de 6 mètres sur une distance de 100m. Source : www.ooreka.fr

La première option consiste à s’adapter totalement au relief, en tirant pleinement partie de la zone offerte. Une manière de respecter le terrain et ses reliefs, s’adapter à l’environnement, et non l’inverse ; vous modifiez alors le moins possible votre terrain.

De manière harmonieuse, votre maison épouse le terrain : l'agencement des pièces est pensé selon le principe dit de paliers ou de cascades.

Vous pourrez ainsi avoir votre garage au sous-sol, les pièces de vie telle que la cuisine ou le salon au rez-de-chaussé et les chambres à coucher, à l’étage. L’avantage, c’est que toutes les pièces ou presque bénéficient d’une très belle vue. Néanmoins, pas mal d’escaliers vont parcourir votre maison, il faut donc penser aussi à tous les habitants de la résidence, et aux années à venir. Tout est une question de priorités.

2/ L’encastrement dans le sol

Vous pouvez aussi insérer la maison dans le sol. Vous aurez une partie enterrée, garantissant de la fraîcheur, particulièrement lors de notre été austral, qui selon les régions peut-être très chaud.

La maison épouse le sol et permet de profiter pleinement du paysage, de l’environnement autour. Les fondations sont cachées dans le sol. Elle permet aussi de réduire l’exposition au vent. Ce sont très souvent des habitations avec une belle esthétique, qui se fondent dans le paysage.

Une partie de votre habitation ne possèdera pas en revanche d’ouvertures, en même temps que vous serez tributaire de l’orientation qu’aura votre bâtisse.

3/ La vue à 180°, c’est par ici

La troisième option consiste à construire sur pilotis ou en porte-à-faux (se dit d’une installation qui n’est pas à l’aplomb de son point d’appui, soit au-dessus du vide). Ce type de construction est relativement plus coûteuse mais bon, il faut faire des choix : la très belle vue d’une maison en surplomb ou pas.

Avantage, surtout sur notre île, la vue qui est offerte dans nombre d’endroits rend très intéressante cette possibilité de construction.

Aussi, vous profitez d’une maison de plain pied, ce qui représente un autre point fort. Notez toutefois que l’accès de votre résidence se fera par un unique côté.

Dans cette troisième option, il sera primordial de s’entourer de professionnels, car le système porteur devra être stable et sûr.

4/ L’aplanissement du terrain

Dans cette dernière possibilité, la maison est posée sur un plat terrassé.

La modification du terrain est donc élevée et la quantité de déblais (excédents de terre enlevés) et de remblais (masse de terre rapportées pour élever un terrain notamment) est importante. Vous l’aurez compris, l’impact environnemental est ici fort, pour quelqu’un qui est sensible à ces questions. Les travaux de réalisation sont très importants.

Pourtant, dans certaines situations, il n’est pas possible de faire autrement que du terrassement.

En conclusion, selon le type de terrain que vous possédez et votre pourcentage de pente (douce, modérée ou forte) quatre solutions sont possibles. Vos fondations étant le ciment de votre maison, il est indispensable qu’elles soient solides et bien conçues. Construire sur un terrain en pente ne doit pas être pris à la légère, c’est pourquoi, nous ne rappellerons jamais assez qu’il est important de bien s’entourer. Peut-être avez-vous déjà pensé à une construction en béton ? N’hésitez pas à consulter notre guide des différents blocs que notre entreprise peut vous proposer. Le début d’une possible belle et grande demeure, avec une vue imprenable.

télécharger le livre blanc

Thématiques : construction, maison

Préfabeton - notre blog

Pourquoi un blog ?

Depuis 30 ans, nous vous accompagnons dans vos projets de construction. Dans ce blog, vous trouverez des informations pratiques et des conseils sur : 

  • les différentes méthodes de construction
  • le choix des meilleurs matériaux
  • les normes à respecter

Abonnez-vous au blog !

Derniers articles